Ouverture de la campagne le....

La campagne 2017-2018 des olives à huile débutera le mardi 17/10/2017 à 8h00.

Les apports se feront tous les matins du lundi au vendredi de 8h00 à 12h30, je vous rappelle que si vous souhaitez faire faire une trituration à façon, il faut un apport minimum de 200 kg. La coopérative oléicole de Pignan propose une prestation de service pour les non-coopérateurs, que se soit à façon ou non.

Pour tous renseignements de fonctionnement ou tarifs, vous pouvez contacter Thomas par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  ou par téléphone au 09-52-36-70-22 (vous pouvez laisser un message).

Pour les coopérateurs : vous recevrez un courrier ou un mail pour le déroulement de la campagne.

RAPPEL à tous les producteursla fiche de culture (cliquez ici), est obligatoire pour que nous puissions prendre vos olives en charge, sans ce document nous ne pourront pas les accepter. 

Merci de votre compréhension et on vous souhaite une bonne récolte.


 

Attention baisse de température et Humidité

Alerte AFIDOL

Lettre d'informations de l'AFIDOL

Association Française Interprofessionnelle de l'Olive

Bonjour,

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°7 du 22 juin, rédigé par le Centre Technique de l'Olivier pour le compte de l'AFIDOL est en ligne.
    Au sommaire :
    • MOUCHE
      Le premier traitement de la saison pourra être envisagé si vous observez à la fois des mouches et des olives de plus de 8-10 mm sur votre parcelle. Sinon, il est inutile de traiter.
    • DALMATICOSE :
      Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir ubne bonne protection préventive contre la mouche.
    • IRRIGATION :
      Forte progression des besoins en eau. Augmentez vos arrosages.

Consulter InfOlive pour les professionnels (Certiphyto)
Consulter InfOlive pour les non professionnels (sans Certiphyto)Les bulletins sont sur la page :
http://afidol.org/oleiculteur/bulletins-infolive-2017
 

À bientôt,

L'Équipe Web de L'AFIDOL

powered by phpList

 


Édition de cette Lettre d'informations : AFIDOL - Mas de Saporta - 34875 LATTES CEDEX - Jean-Michel DURIEZ - Tél : 04 67 06 23 46 - Fax : 04 67 06 23 47

Direction : AFIDOL - Maison des Agriculteurs - 22 Av. Henri Pontier - 13626 Aix en Provence Cedex 1
Tél : 04 42 23 01 92 - Fax : 04 42 23 82 56

Teigne de l'olivier

Un producteur est venu m'alerter comme quoi son verger est attaqué par la teigne de l'olivier. Faite une vérification sur vos arbres et dans vos bouteilles pour le piégeage (le papillon de la teigne venant encombrer les bouteilles).

Pour rappel : (source AFIDOL)

Description :

Prays oleae, ordre des lepidoptères, famille des Hyponomeutidae.

L'adulte est un petit papillon gris de 6 mm de long. La larve, de couleur marron clair, mesure 7 mm en fin de développement.

Cycle de développement :

La teigne vit tout au long de l’année dans la frondaison de l’olivier. Trois générations se succèdent durant la saison :

  • Au printemps, la génération anthophage : la chenille attaque les boutons floraux et les fleurs. Le taux de nouaison est réduit mais les dégâts sont peu importants.
  • En été, la génération carpophage : la chenille se développe dans l’amandon. Elle en sort en septembre, fragilisant l’attache du fruit. Les dégâts peuvent être importants, avec parfois plus de 20 % d’olives perdues.
  • En automne et hiver, la génération phyllophage : la chenille se développe dans les feuilles. Les mines forées dans les feuilles perturbent un peu la photosynthèse, mais les dégâts de cette génération peuvent être considérés comme insignifiants.

Estimation du risque :

En mars, observez le pourcentage de feuilles minées pour estimer l'importance de la population hivernante de teigne. Le seuil de nuisibilité de 10 % de feuilles minées en mars est adapté à la plupart des vergers.

Seuil de nuisibilité : 10 % de feuilles minées en mars

Le Bulletin de Santé du Végétal (disponible sur www.afidol.org) vous indique les tendances, en fonction des observations réalisées sur les vergers de références, mais vos observations personnelles sont capitales.

Facteurs à prendre en compte:

  • Les hivers froids et notamment les gels tardifs entraîneront une mortalité importante des larves phyllophages.
  • Un mois de mai particulièrement pluvieux, venteux ou froid réduira le développement des larves anthophages, mais il risquera également d’affecter la pollinisation.
  • Un été caniculaire entraînera une mortalité importante des larves carpophages.

De nombreux auxiliaires ont une action importante sur la teigne, en particulier les larves de Chrysopes (sur les chenilles anthophages), et les araignées. Les larves carpophages bien protégées à l’intérieur du noyau sont, en revanche, peu sensibles aux attaques d’auxiliaires.

Stratégie de lutte:

Pour atteindre efficacement la teigne, il convient de traiter sur la génération de printemps.

Si
en mars vous observez
10% de feuilles minées
Traitez
en mai, au stade bouton blanc
avec un produits autorisé (ci-dessous

Conditions : après application, les conditions climatiques doivent être favorables pour que les chenilles ingèrent du produit. S’il pleut ou si il fait froid dans les jours qui suivent le traitement, renouvelez l’application 8-10 jours après le premier passage.


Traitements autorisés en agriculture biologique

Spécialités commerciales Matière active et mode d'action Dose d'emploi
Bacivers DF / Bactura DF / Biofit DF / Dipel DF / Scutello DF / Bacivers / Dipel 2X / Dipel Mouillable / Scutello / Dipel PM Jardin / Insectobiol J / Bactura / Biobit 2X / Scutello 2X / Delfin / Delfin Jardin / Wasco WG

Bacillus thuringiensis sp. Souvent désigné par les initiales BT. Il s’agit de cristaux sécrétés par une bactérie, qui, une fois ingérés par la chenille libèrent des toxines. En quelques heures la chenilles ne peut plus se nourrir elle meurt 24 à 48 h  après l’ingestion.

0,05 kg/hl *

Mouillez abondamment la frondaison. Compter au moins 500 l /ha de bouillie.

* sauf Dipel PM Jardin à 0,1 kg/hl

Autres traitements insecticides chimiques

D’autres produits sont autorisés contre la teigne de l’olivier, nous ne les conseillons généralement pas, même pour les oléiculteurs en agriculture conventionnelle.

Pourquoi conseillons-nous les produits à base de BT ?

Au printemps les insectes auxiliaires, ennemis naturels des ravageurs de l’olivier (teigne, psylle, mouche…) sont nombreux dans nos vergers. Il est important de les préserver. Nous avons le choix pour lutter contre la teigne entre des produits à base de lambda-cyhalothrine ou de bacillus thuringiensis.

D’un coté les produits à base de lambda-cyhalothrine ont un large spectre : ils sont toxiques pour de nombreuses familles d’insectes et en particulier les abeilles. Il est préférable de ne pas les utiliser au printemps.

D’un autre coté, les produits à base de BT sont spécifiques des chenilles de papillons, donc efficaces sur la teigne et peu ou pas toxiques pour les autres insectes présents dans le verger.

 


 

COIP

Coopérative Oléicole Intercommunale de Pignan

37, route de Murviel
34570 PIGNAN

Tél: 09-52-36-70-22


Horaires :  Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi
de 9h00 à 12h30
et de 14h30 à 17h00

Courriel :coip@free.fr 

Conseil du mois

Après avoir récolté vos olives, pensez à bécher et à apporter à vos oliviers un bon amendement organique et le meilleur de tous : le fumier bien décomposé.  Travaillez  la couronne de l'arbre, sans vous approcher à plus de 1,20 m du tronc pour ne pas blesser vos racines et ouvrir la voie à la verticillose.  En retournant le sol, vous allez déterrer les pupes de mouches qui se sont enfoncées à 8 cm et les mettre à découvert : le froid les tuera.